Dadant

www.dadant.fr Dadant.fr le site de la ruche Dadant en France et en Europe. La ruche Dadant est la ruche la plus populaire en France chez les pros et les amateurs. Vous retrouverez sur ce site toutes les informations sur cette ruche et certains autres modèles comme la ruche Warré ,Langstroth , Voirnot. Plan de ruche Dadant , prix ruche Dadant, bois de ruche, conduite du rucher, production de miel et d'essaims en Dadant.

Apiculteur , essaim, recuperation d'abeilles, récupérateur d'abeilles.

Des abeilles dans la cheminée, voyez ce qu'il est possible de faire lorsque des abeilles se sont installées dans votre cheminée ou dans un conduit d'aération

ruche écologique
Les mots de l'apiculture : essaim , ruche , dadant , warré , miel , propolis , cire , venin, reine, cire d'abeilles, recuperation essaim abeilles , apiculteur , rucher , essaimage, ruche ecologique , flow hive Liens amis
  • apiculteur lyon
  • bienfaits du citron
  • apiculteur essaims abeilles lyon
  • Ruche écologique : quel modèle de ruche choisir ?

    ruche dadant ou warré ?

    ruche dadant ou warré ?

    Quelle ruche choisir ? Ruche dadant ou ruche warré ?

    La dadant serait la ruche industrielle, l’autre la ruche écologique… c’est le point de vue des amateurs de ruche Warré.

    La Dadant serait adapté à la production de miel sous nos latitudes, la warré serait impossible à gérer car trop petite et peu adaptée à la mobilité… disent les pro-dadant …

    A chaque ruche ses avantages cependant.

    La ruche dadant est effectivement adaptée à la production de miel professionnelle. Ruche très mobile et stable de par sa surface au sol, la dadant avec un volume de 48dm3 permet une production d’abeille simplifiée. C’est la ruche dadant 10 cadres qui est la plus utilisée en France, notamment pour la transhumance. A 12 cadres la ruche Dadant est plutôt fixe, on la retrouve un peu en montagne avec du toit chalet.

    La ruche Dadant est choisie par les pros, elle permet de produire des abeilles et de faire de grosses récoltes.

    ruche dadant plastique

    le prix de la ruche Dadant oscille entre 60 et 120€ selon les fournisseurs, la qualité du bois et de la construction, ainsi que de l’équipement de cette ruche (type de toit, cadres ou non, …)

    La ruche Dadant est usuellement utilisée en bois (souvent du sapin), mais le modèle en plastique Nicot se développe depuis quelques années et présente des avantages significatifs en terme de poids et d’isolation.

    La hausse Dadant est un demi corps de Dadant de 9 ou 8 cadres.

    La ruche dadant est largement utilisée, on retrouve ses plans pour la construire soi même. Attention cependant sur la construction de ruche dadant (ou warré) d’ailleurs, à ne pas personnaliser les côtes sous peine de de ne plus avoir de matériel standard. Acheter une ruche standard dans le commerce garantit des dimensions de ruche standard.

    La ruche Warré

    La ruche warré ou ruche populaire est une ruche qui connait un regain de popularité depuis les années 2010. C’est sûrement internet qui a repopularisé cette petite ruche dont on ne parlait pas même au début des années 2000 ou de façon confidentielle.

    Ce modèle de ruche a été pensé par l’abbé Warré. Il s’agit d’un petit modèle de ruche divisible dont les éléments sont de taille identique. La corps Warré (et donc la hausse…) est haut de 21 cm et long de 30cm. Ce petit volume nécéssite en général deux corps pour un développement suffisant. Un seul corps de warré ne permet pas à un essaim de se développer correctement pour faire une miéllée.

    warre

    La ruche Warré peut se conduire avec des cadres, ou avec des simples barrettes amorcées de cire. Les puristes de la ruche warré pensent que la conduite de la warré se fait avec des barrettes et non des cadres. Le cadre étant destiné à la dadant… La barette permet un renouvellement rapide de la cire de la ruche. idéal contre la propagation des maladies.

    La ruche est plus petite, sur deux corps elle est moins manipulable. Ce qui serait un avantage pour les abeilles qui n’auraient pas besoin des visites incessantes et inutiles de l’apiculteur.

    La ruche contient 8 cadres ou 8 barrettes.

    Ce format de ruche approcherait les abeilles de leur condition naturelle dans un tronc d’arbre creux par exemple. L’intérieur d’une cheminée se rapproche aussi de ce format.

    Coût de la ruche warré

    L’avantage de la ruche warré serait notamment le prix. Ps de cire gaufrée, pas de cadre, un corps standard peu couteux à produire, pas de matériel d’extraction (la cire est coupée et pressée)…

    Le tableau n’est pas complet, mais la ruche warré est simple à conduire avec un peu d’expérience, elle ne se prête pas par contre à une exploitation en vue d’une grande production.

    La ruche warré est plus facile à fabriquer soi même que la dadant du fait de sa petite taille.

    La ruche dadant serait moins”confortable” plus les abeilles et plus pour l’apiculteur…

    J’utilise à titre personnel depuis longtemps des ruches dadant. J’ai testé depuis 3 ans des ruches Warré. La différence est réélle, la warré demande moins de travail, mais est moins lisible et le fait de devoir travailler sur deux corps est moins aisé que sur une dadant 10 cadres.

    Comment reconnaitre guêpe et abeille ?

    Comment reconnaitre guêpe et abeille ?

    Quand la panique s’empare d’une personne, peu importe qu’il s’agisse d’une guêpe ou d’une abeille, l’insecte volant est soit une guêpe soit une abeille sans que cela soit discutable.

    J’entends régulièrement des personnes me dire j’ai un un essaim d’abeille sous une tuile, au mois d’août, je les vois depuis 1 mois. La personne n’étant pas prête à discuter sur son constat, il s’agit d’abeilles.

    Pourtant une fois une photo envoyée, il s’agit bien de guêpes, malgré les certitudes de la personne paniquée.

    A l’inverse l’arrivée d’un essaim d’abeilles se produit à une période de l’année très courte dans le temps : début avril à fin juin selon les région. Dire qu’un essaim d’abeilles vient d’apparaitre sous un toit en septembre, indique souvent qu’il s’agit de guêpes.

    Comment reconnaitre une abeille d’une guêpe et connaitre les situations associées aux guêpes et aux abeilles ?

    La guêpe

    Le nid de guêpe en hiver se vide de sa population, seule la reine survit et refonde une colonie l’année suivante. En hiver, au printemps aucune chance de trouver des nids de guêpes remplis. La population du nid de guêpes se développe au printemps et fortement en été, pour atteindre son max à la fin de l’été début d’automne. Les guêpes peuvent loger presque de partout : sous la terre, sous des tuiles, dans un trou d’arbre. La guêpe grâce à ses mandibules peut creuser et déchiqueter du placoplatre par exemple. J’ai déja trouvé un nid de guêpe dans une chaussure de ski qui avait été progressivement vidée de sa mousse. Une abeille ne peut creuser, elle n’a pas de mandibules. L’abeille mellifère ne vit jamais sous terre, jamais ! La guêpe se trouve autour du melon et de la viande du barbecue, jamais une abeille.

    Une guêpe est jaune avec des rayures noires, fine “taille de guêpe”.

    Guêpe

    EN résumé, si vous êtes importuné par un insecte sortant de sous une tuile, du sol, que l’on est au mois de juillet, aout, septembre, il s’agit très probablement d’une guêpe.

    Le nid de l’a guêpe est gris, il ressemble à une boule de papier recyclé souvent.

    nid de guepe

    L’abeille

    L’abeille vit en colonie, un essaim. Le meilleur emplacement pour un essaim est loin du sol, à l’abri de l’humidité et du vent. Un tronc d’arbre creux, une cheminée, une ruche. Il faut un gros volume d’espace pour convenir au développement de l’essaim d’abeilles.

    L’abeille se reproduit par division de colonie, entre avril et juin en France. Un essaim d’abeilles qui se déplace ce sont 10 000 à 20000 abeilles qui volent dans un espace restreint, un tourbillon d’abeille, qui se regroupe en grappe proche de sa destination finale.

    essaim d'abeilles

    Une abeille est noire, avec quelques traits oranges ou jaunes, velue.

    abeilles - apis mellifica

    Une abeille est usuellement peu agressive, même si elle est dotée d’un dard au venin douloureux. Une fois le dard planté il s’arrache de l’abdomen de l’abeille. Elle ne peut piquer qu’une fois. une guêpe elle peut piquer à plusieurs reprises, et pique dès l’approche du nid.

    La différence entre les abeilles et les guêpes et les abeilles est nette, encore faut-il oser s’en approcher pour vérifier son identité.

    Les éléments ci-haut présentent bien la différence entre l’abeille domestique et la guêpe. Il existe aussi des abeilles maçonnes, des bourdons…. les insectes de l’ordre des hyménoptères sont nombreux et parfois proches.

    Comment reconnaitre guêpe et abeille ? Différence abeille guêpe

    N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires de cet article.

    Des abeilles dans la cheminée

    Des abeilles dans la cheminée

    Le mois de mai arrive et l’essaimage des abeilles bat son plein. Les apiculteurs habitués à récupérer des essaims d’abeilles sont sollicités régulièrement pour des essaims ou des nids d’abeilles dans les conduits de cheminée.

    Les abeilles se logent bien volontiers dans des cheminées désaffectées.

    Pourquoi les abeilles s’installent-elles dans les conduits de cheminée ?

    La ruche est un lieu souvent abrité du soleil, abrité de l’humidité puisque le conduit est ventilé, les saletés et débris de la ruche tombent au fond du conduit sans souiller le nid… L’hygiène du conduit de cheminée semble plutôt adaptée à l’abeille. La hauteur aussi du conduit de cheminée éloigne l’abeille de ses prédateurs et est souvent à la hauteur adaptée à l’abeille.

    Les abeilles dans la nature se logent dans des troncs d’arbres creux. En ville et même à la campagne les arbres creux sont rares. La cheminée est donc une bonne alternative pour les abeilles.

     

    abeilles cheminée

    Que faire quand des abeilles arrivent dans une cheminée ?

    Souvent les propriétaires de maison se rendent compte de la présence d’abeilles au printemps au moment de l’essaimage. Voir sortir ou rentrer un essaim d’abeilles est assez spectaculaire, et effrayant pour ceux qui ne connaissent pas la paisibilité de l’abeille qui essaime.

    La prise de conscience de la présence de l’abeille engendre un stress. Les abeilles ont pu rester des années dans la cheminée sans gêner personne, lorsqu’elles se manifestent même qu’une seule heure, c’est le drame.

    La peur et l’ignorance de l’abeille conduisent à vouloir les déloger.

    Plusieurs solutions s’offrent à vous :

    La première est évidente : laisser les abeilles en paix, en hauteur dans leur tube ventilé. C’est la meilleure solution. Elles ne gênaient pas jusque lors.

    La seconde est complexe : faire sortir les abeilles de la cheminée.

    Soit les abeilles viennent d’arriver et il est encore possible de jouer. Soit elles sont installées depuis longtemps et c’est quasi impossible/

    La troisième s’impose en cas de risque pour les personnes : détruire le nid d’abeilles.

    A retenir l’abeille est bien logée dans une cheminée et elle ne présente quasi aucun risque tant sa zone de vol est éloignée des zones fréquentées par les humains.

    Laissez les abeilles tranquille. contactez un apiculteur lorsqu’un essaim sort de la cheminée et se pose dans le jardin.

    Abeilles cheminée , essaim cheminée, abeilles conduit aération, abeilles toit ,comment se débarasser des abeilles dans une cheminée ?

    Ruche Flow hive

    Ruche Flow hive

    La plus grande innovation en apiculture depuis l’invention du cadre mobile (1850).

    La ruche Flow hive est une ruche révolutionnaire inventée par deux australiens, elle permet de récolter le miel à l’arrière de la ruche sans ouvrir la ruche ni déranger les abeilles. Cela ressemble à une tireuse à miel installée au dos de la ruche.

    ruche-flow-hive

    Cette ruche est révolutionnaire dans la mesure ou elle boulverse la méthode de collecte de miel en supprimant un grand nombre d’opérations ( chasse abeille, levée des hausse, transport, desoperculation, extraction…) et permet de récolter un miel non extrait par la force centrifuge. Le miel va du cadre au pot sans être contact d’une quelconque manipulation manuelle.

    Ruche flow hive

    Les deux inventeurs, pére et fils ont travaillé plusieurs années à concevoir le mecanisme qui permet cette prouesse. Ils ont utilisé une plateforme de financement participatif indiegogo pour lever 70 000$.

    Résultat au bout de 4 jours ce sont pas moins de 3 millions de dollars qui ont été récolté tant leur invention est une innovation de rupture majeure. Plus de 6000 contributeurs dans le monde entier.

    ruche-flow

    L’innovation réside dans un cadre qui dispose de parties mobiles permettant de laisser s’écouler le miel sous le cadre et s’évacuer via un tube vers un récipient hors de la ruche.

    C’est tellement étonnant que l’on croirait un canular lorsque l’on découvre ces cadres. les cadres seront disponibles pour plusieurs modèles de ruches comme warré et Langstroth.

    cadre-ruche-flow hive

    le rêve de l’apiculteur : récolter du miel en douceur en limitant les manipulations et sans matériel lourd.